Beauté

Plus blonde que jamais

Après un mois, voir plus, de promesse à propos d’un article sur les produits que j’utilise pour garder mon blond décoloré aussi clair et surtout éviter le jaunissement, voici enfin l’article !

Cet article concernera surtout les produits qui me servent au lavage de mes cheveux. Pour ce qui est des masques, huiles, spray et autres produits (parce qu’il y en a un paquet) je vous réserve plus de détails pour un prochain article.

Avant de commencer, je tiens à préciser que je ne suis absolument pas une pro en terme de coiffure ou de cheveux. Je n’ai pas réellement de conseils à donner, c’est juste un retour sur expérience quant aux produits que j’ai pu utiliser.
Pour choisir mes produits et ainsi savoir ceux que je garderais ou non je me base sur mes expériences passées, les avis que je peux avoir sur d’autres blogs, mes connaissances, parfois des coiffeurs ou des « experts ». Et après commence une longue phase de test, car on le sait, ce n’est pas en deux utilisations que l’on peut se faire une idée sur l’efficacité d’un produit (c’est d’ailleurs aussi pour cette raison que cet article a mis du temps à être publié).

Alors c’est parti, je vais commencer par vous faire un petit point sur mes shampoing favoris !

dsc_9846

Après quelques recherches et surtout des heures passées dans le rayon produits capillaires de mon hypermarché, mon choix s’est porté sur ces deux shampoings déjaunisseurs.

Le premier, et le plus efficace selon moi, est le shampoing bleu de la marque Biorene pour cheveux mature/reflets argents.
Selon le guide d’utilisation, il faut utiliser le shampoing à chaque lavage jusqu’à obtenir le résultat souhaité puis alterné avec un shampoing classique.

Personnellement, je l’utilise quasiment à chaque fois que je veux éclaircir davantage mon blond et il est plus qu’efficace.
Parfois je le laisse même poser 2 à 5 minutes. C’est psychologique hein, j’ai l’impression que lorsqu’on laisse poser un produit le résultat se verra davantage, mais je ne suis pas certaine que ça fonctionne vraiment. Si ce n’est transformer les reflets argents en reflets bleutés…
Donc vous l’aurez compris, niveau résultat et efficacité il répond parfaitement à la promesse d’avoir un blond/blanc. Par contre pour les reflets argentés, je ne les constate pas à chaque fois, mais après ce n’est qu’un détail car ce n’est pas réellement ce que je recherche.

Autre point important, je n’ai pas eu l’impression que ce shampoing assèche mes cheveux. Et ça, c’est vraiment cool !
Vu que les cheveux se trouvent déjà bien abimés après la décoloration, l’idéal est de les solliciter au minimum. Et pour être honnête, la plupart des shampoings bleus sont plutôt agressifs pour les cheveux, alors quand j’ai vu que celui-ci ne les asséchait pas plus qu’ils ne le sont, j’en suis ravie !

Le second, est le shampoing bleu déjaunissant pour cheveux blancs et gris Dessange.
Selon le guide d’utilisation, il faut utiliser le shampoing une fois sur deux en alternant avec un shampoing classique.

Pour ma part, je ne l’utilise pas tant que ça, uniquement quand je ne ressens pas le besoin d’éclaircir mon blond mais que je veux tout de même neutraliser certains reflets jaunes.
C’est donc un shampoing déjaunissant, qui enlève bien les reflets, mais qui n’a aucune action éclaircissante contrairement au Biorene.

En revanche, j’ai trouvé que mes cheveux étaient plutôt secs après l’utilisation de ce shampoing, notamment aux pointes. Alors je l’utilise toujours avec un masque ou une huile ensuite.

dsc_9852

Passons maintenant aux après shampoings !

Alors, pour rester sur la thématique des produits bleus et déjaunissants, j’utilise le soin patine de la gamme Blond Californien chez Dessange.
C’est un soin à poser entre 2 et 10 minutes, d’après la notice, selon les besoins de votre couleur de cheveux. Mais pour avoir essayer une fois de laisser poser le soin 10 minutes, je peux vous dire que oui il déjaunis vraiment bien, mais surtout il laisse des petites traces de bleues… Et ça, ce n’est pas forcément ce que l’on souhaite !
Mais pas de panique hein, ce ne sont pas de grosses mèches bleues, juste des petites traces qui seront plus prononcées que de simples reflets. Mais elles partent relativement facilement en frottant un peu ou en appliquant une huile une fois les cheveux secs !

Là aussi, c’est un soin qui assèche vraiment le cheveux, alors il ne faut pas en abuser, surtout si on utilise déjà un shampoing bleu avant. Selon les conseils d’utilisation, il faut l’utiliser une fois par semaine pour corriger de temps en temps les reflets jaunes. Mais là je pense que c’est surtout si il n’y a pas d’utilisation d’un shampoing bleu avant.

Quant aux masques, mon favori et le plus efficace est le masque Deep Conditioner de la marque Argan Smooth CREIGHTONS.
Alors c’est une marque que j’ai découverte au Maroc cet été, pays de l’huile d’argan, mais je sais qu’il est possible de la retrouver un peu partout sur internet.

Il s’agit donc d’un masque à appliquer en après-shampoing, pendant 2 à 5 minutes selon les besoin du cheveux.

Ce que j’aime le plus avec cet après-shampoing c’est qu’il ne laisse pas d’odeur une fois les cheveux secs. Non pas que son parfum soit désagréable, mais avec les multiples produits que j’applique sur mes cheveux parfois le mélange des parfums peut être assez… Particulier disons.

Mis à part cela, c’est un masque vraiment efficace. Il laisse les cheveux doux et souples après le séchage et ça, c’est un point non négligeable quand les cheveux sont devenus secs et cassants depuis une décoloration.
Mais surtout, c’est à long terme que l’on remarque son efficacité, parce que même les fois où je ne l’utilise pas je remarque que mes cheveux sont en meilleure santé. le soin a donc agit vraiment en profondeur, et pas uniquement après l’utilisation.

dsc_9857

Voilà, vous savez donc tout sur les produits que j’utilise à chaque shampoing pour garder un blond presque blanc et surtout en bonne santé et limiter au maximum la casse des cheveux devenu très secs depuis.

Comme je le disais, j’utilise également pas mal de produits au quotidien pour rendre mes cheveux plus souples et les réhydrater au maximum sans trop les abimer. Je vous prépare un article là-dessus également pour très bientôt 😉

Merci à Claire pour les photos ! 🙂

Des bisous,
Sign_petit

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 Comments

  1. Pauline

    10 octobre 2016 at 21:32

    Vraiment super intéressant ton article et il tombe à pic !
    Ca fait des mois maintenant que je fais des balayages pour essayer d’éclaircir mon blond mais il y a toujours ces foutus reflets jaunes que je déteste ! Personnellement j’utilise les produits Mulato qui sont plutôt efficaces (et naturels) mais j’ai bien envie de tester le Biorene !
    Merci pour ces conseils en tout cas 🙂

  2. Laura

    27 septembre 2016 at 21:00

    Superbe conseil. J’ai foncé avec les années je me souviens avoir été blonde mais j’ai peur qu’en blondissant mes cheveux cela les abimes. Même avec des masques et des entretiens réguliers j’avoue que j’ai peur de sauter le pas pour les éclaircies.
    Merci pour tes conseils quand meme bisous

    1. Karen

      29 septembre 2016 at 02:51

      Merci à toi 🙂
      Il est certain qu’en éclaircissant les cheveux, cela les abime, c’est inévitable ! Mais avec un bon entretien et une bonne routine on peux contrôler ça et faire en sorte qu’ils restent beaux et en bonne santé 😉

  3. Life by sienna

    27 septembre 2016 at 20:26

    Coucou Karen!
    J’attendais avec impatience ton article sur tes cheveux blonds !
    Le shampoing de la marque biorene à l’air top , moi j’utilise le shampoing silver de l’oreal il fonctionne bien mais n’eclaircit pas ! Je vais tester le biorene et je te dirai ce que ça donne sur moi !
    En tout cas, ton blond est canon !!
    À bientôt sur instagram 😉
    Sienna

    1. Karen

      29 septembre 2016 at 02:50

      Hello !
      Pour être honnête, au départ je comptais prendre celui de L’Oréal aussi, mais je ne l’ai pas trouvé dans mon hypermarché, donc j’ai tenté le Biorene et j’e suis plus que satisfaite !
      N’hésite surtout pas à me dire si tu le testes ! 😉
      A très vite oui 🙂

  4. Vanessa

    27 septembre 2016 at 16:49

    Les shampoings bleus c’est la vie pour le blond!

    1. Karen

      29 septembre 2016 at 02:48

      Je ne juste plus que par ça 😉

  5. Les Caprices d'Iris

    27 septembre 2016 at 12:51

    J’ai été blonde, il y a longtemps, dans une autre vie ^^ Quand j’étais étudiante. Mais ça revenait trop cher par mois d’entretenir les racines, et puis à force mes cheveux ont trop souffert. Depuis, j’ai récupérer ma couleur naturelle, et je n’y ai pas touché depuis 🙂

    1. Karen

      29 septembre 2016 at 02:48

      C’est sur que c’est un certain coût et à long terme que de devenir blonde ! Mais j’ai devancé ce problème quant aux racines en les laissant apparentes de base eheh !

Leave a Reply